Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 22:29

Oh , ils ne vont pas changer grand-chose, le lendemain ce sera comme hier. Je l’ai déjà écris cela fait 30 ans que ça dure, et ils n’ont toujours pas compris que ce sont eux qui en sont les responsables.

Ils s’imaginent que c’est la faute aux hommes politiques, aux marchés, aux arabes, aux fainéants, aux élites, à l’OMC, aux syndicats, aux criminels délinquants, à l’UE, à la Chine, aux plombiers Polonais, au libéralisme, aux parlementaires, à la météo, au terrorisme, aux charges, aux impôts, aux taxes, aux riches, aux pauvres, à l’austérité, aux immigrés, aux musulmans, et je dois en oublier, car depuis 30 ans que cela dure nous avons passé au chinois notre pays. Depuis 30 ans tout y est passé, nous avons enfin trouvé la clé de la révolution post sociaux démocrate, le vote FN.

Nous pourrions penser que cela nous interroge et qu’au XXI siècle il semble acquis pour tous que l’homme providentiel n’existe pas, et bien non, en l’espèce cet homme providentiel est une femme.

Et nos hommes politiques, non pas de mots assez violents pour la vilipender. Nous aurions pu penser qu’ils se seraient interroger sur ceux qu’ils ont pu faire ou n’ont pas fait pour être l’objet d’un tel rejet. Puis nous pourrions penser que cette dame n’est pas la seule à présenter une alternative, il ne manque pas d’autres partis. Hé bien non ! Il y a une focalisation qui dépasse de loin la seule adhésion à des valeurs politiques. Elle semble symboliser la révolte contre le tout, le raz le bol de ne plus rien comprendre dans ce monde et dans ce pays. Imaginer, ce sont des élections « de conseil général », des élections sans enjeu politique où les responsables de quelques formations qui soient font globalement leur boulot, hé bien rien n’y fera, l’on virera tout ce qui sera PS ou UMP. Faut-il qu’ils en aient gros sur la patate.

En fait depuis très longtemps nous sommes dans une nasse, j’écrivais ceci en Mars 2011 : Chacun connait ce filet long qui se termine par un cul de sac, prisonnier du suivisme, victime d’une voie directionnelle, le poisson qui l’emprunte fini sur l’étal du poissonnier. Nous vivons exactement cela en politique, la loi du marché est la nasse dans laquelle tous les hommes politiques sont, qu’ils y soient opposés ou non, et en son fond ils tournent en rond, se disputant la recherche d’une sortie, incapable par leur réflexion insuffisante devant un temps qui ne permet aucun retour en arrière, de trouver une solution. Ils finiront donc sur l’étal des oligarchies cooptés par les modèles systémiques dominants (les dominants systémiques).

Ne croyons surtout pas que c’est le FN qui va nous apporter une solution, si nous ne virons pas les « dominants systémiques » qui nous dirigent et que nous entretenons, je dis bien que nous entretenons, vous et moi. Moi j’en ai conscience, ce qui ne semble pas être le cas des citoyens, sinon comment font-il de puis 30 ans pour voter pour des partis bonimenteurs, qui sont dans le déni permanent de n’y être pour rien dans l’évolution d’un pays qui se fascise.

En 2010 j’écrivais ceci, car la monté de la fascisation de la population se mesure : En ce moment de part ses prises de position et ses déclarations, la potentielle présidente du front national se montre une digne héritière. S’il est regrettable de voir toute la presse en faire ses choux gras, comme si nous étions devant une déclaration exceptionnelle, qui n’est qu’une harangue de plus à destination de tous les xénophobes et racistes, qui commencent à se faire nombreux y compris en l’Europe.

Ceci devrait mettre en alerte tous les démocrates. Non les déclarations de Marine le Pen ou autres, il n’y a aucune nouveauté, ci ce n’est le fait qu’après les événements que nous avions vécu en 2002, nous nous retrouvions devant la même situation, comme si depuis rien ne c’était rien produit. Il en ressort au moins une indication c’est que la politique des gouvernants depuis lors n’ont rien changé à la condition des citoyens. Cela démontre l’erreur de l’UMP et l’incurie de ses parlementaires qui ont cherché leur salut sur le terrain miné de la xénophobie qui élève des boucs émissaires en ennemie de l’intérieur et ouvre la voix au fascisme.

Nous sommes en 2015, et 60% des citoyens développent au moins un des critères de la fascisation, c'est-à-dire qu’il y en a dans tous les partis. Le premier de ces critères est la recherche d’un chef charismatique. En démocratie le chef charismatique c’est le peuple, quand nous nous éloignons de cela, nous ouvrons la porte au fascisme, et c’est depuis longtemps que nous avons poussé ce portillon, et ces élections vont nous montrer combien de citoyens vont l’emprunter en pensant faire une révolution de palais d’une monarchie gouvernementale qui n’est plus soutenu que par 20% de la population.

Un psychiatre dirait quand l’on met son corps en souffrance et que l’on ne trouve pas de solution pour l’apaiser, alors l’on songe au suicide. Le vote FN c’est cela, c’est l’aboutissement d’une population qui n’est plus capable de se prendre en charge, et qui tous les jours se rend aux JT, et reproche à d’autres de se rendre à la mosquée ou à l’église.

Regardons autour de nous, il y a d’autres partis, le Fg, debout la république, Nouvelle donne, sans oublier des particuliers et les traditionnels partis de gauche, personne n’est obligé d’écouter les chiens de gardes « du vingt heure » qui ressassent inlassablement leur prêches mortifères pour décérébrés. Les citoyens ont certes raisons de demander des comptes à ceux qui les promènent depuis tant d’années, mais si je dis que les partis de pouvoir ne s’interrogent pas sur leurs responsabilités dans ce qu’il est entrain d’advenir, c’est également valable pour les citoyens, comment dans une démocratie en arriver à un vote suicidaire de la dite démocratie.

Partager cet article

Repost 0
Published by ddacoudre - dans critique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • : le monde dépend du regard que l'on porte. Cela emporte de comprendre que si un flux d'énergie qui circule sans but dans le cosmos donne la vie, tout ce que nous concevons atteint un seuil où tout s'écroule. C'est ainsi que si Un dispose d'une vérité absolue il peut se suicider, car c'est un mort vivant qui ne peut développer que la mort qu'il porte.......
  • Contact

Recherche