Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2015 3 23 /12 /décembre /2015 20:51

Qui aurait pu penser que Hollande serait pire que Sarkozy, de surenchère en surenchère il s’enfonce au point de brader des socles de la démocratie et le droit du sol.

La déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 à laquelle la France à adhéré stipule :

Article 15

  1. Tout individu a droit à une nationalité.
    2. Nul ne peut être arbitrairement privé de sa nationalité, ni du droit de changer

La cause est entendu quid de la déchéance de nationalité. Alors quels sont les sournoiseries Hollandaises dans ce méli mélo entre la ministre de la justice et le prédisent.

Rien de plus qu’une décision prise à chaud au moment des événements du 13 novembre où l’on fait une promesse inconsidéré. Lui un président qui dans un moment d’émotion oublie la déclaration universelle des droits de l’homme. Que dire de son entourage, que dire des hommes politiques que dire des journalistes un deux l’auraient-il lu. Personne pour rappeler l’article 15.

Imaginons qu’un franco-belge soit démis de sa nationalité pour terrorisme, les belges seraient obligés de l’accepter parce qu’ils n’ont pas cette possibilité, ce n’est vraiment pas sérieux de refiler le bébé à ses amis.

Parfois j’hallucine quand je vois le tour que prenne les décisions politiques en ce moment c’est plus que de l’hystérie, tout cela pour surenchérir afin que personne ne puisse aller plus haut.

Nous bafouons allégrement la démocratie et la liberté avec l’assentiment de presque tout le monde politique et population, et la population accro au médias n'est pas prête de se ressaisir.

L’état d’urgence est une entorse à la liberté des individus. Un acte terroriste n’est pas de nature à troubler l’ordre public, quand il a eu lieu l’on ne peut plus rien et ceux à venir s’adapteront aux nouvelles contraintes. Le terrorisme ne se supprime pas il est inhérent aux organisations sociétales humaines quand l’état disposent du droit de la force ou de la force du droit comme en démocratie, ce de quoi nous nous écartons.

J’ai déjà eu l’occasion de l’écrire le terrorisme est une parti intégrante de tous les états à toutes les époques. Nous en avons eu des tas, lutter contre le terrorisme par l’état d’urgence revient à l’installer à vitam aeternam ; c'est-à-dire entrer en dictature.

Je rappelle à nouveau la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948.

Article 9

Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé.

Article 10

Toute personne a droit, en pleine égalité, à ce que sa cause soit entendue équitablement et publiquement par un tribunal indépendant et impartial, qui décidera, soit de ses droits et obligations, soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle.

Article 11

1. Toute personne accusée d'un acte délictueux est présumée innocente jusqu'à ce que sa culpabilité ait été légalement établie au cours d'un procès public où toutes les garanties nécessaires à sa défense lui auront été assurées.
2. Nul ne sera condamné pour des actions ou omissions qui, au moment où elles ont été commises, ne constituaient pas un acte délictueux d'après le droit national ou international. De même, il ne sera infligé aucune peine plus forte que celle qui était applicable au moment où l'acte délictueux a été commi
s.

Article 12

Nul ne sera l'objet d'immixtions arbitraires dans sa vie privée, sa famille, son domicile ou sa correspondance, ni d'atteintes à son honneur et à sa réputation. Toute personne a droit à la protection de la loi contre de telles immixtions ou de telles atteintes.

Je crois bien qu’au lieu d’agiter des drapeaux certains citoyens feraient mieux de relire la déclaration universelle qui fonde notre république.

C’est une gageure que de se dire républicain et de vouloir installer dans la constitution une mesure d’état d’urgence. La république a les moyens de se protéger des actes terroristes, elle ne se les donne pas ou insuffisamment ou pas là où il le faut, car la lutte anti terroriste c’est du renseignement.

A moins que notre président décide de délivrer des cartes d’identités de terroriste pour ceux qui en feront la demande. Au point où nous en sommes comme l’état d’urgence ça rassurerait la population de les connaitre.

Partager cet article

Repost 0
Published by ddacoudre
commenter cet article

commentaires

Le pédagogue 30/12/2015 16:05

Le pédagogue :


En matière de violation des droits de l’être humain, le parti socialiste n’a de leçon à recevoir de personne.
Les colonisés, les indigènes, et autres le savent.
Certains zé certaines savent aussi que c’est un parti qui a mis en place une Haute autorité des tics.
Parfaitement, d’é-thique.
Des adhérents du parti viennent d’ailleurs de la saisir au sujet de la décision du « boss », dit François Hollande, remplaçant de son alter ego dit Nicolas Sarkozy, concernant la déchéance de nationalité.
Le con-texte ne s’y prête pas, mais la Haute autorité des tics veille, en père manence, sur les valeurs de gôôôche.
- Fou zit assis milii fou ? Vous êtes assimilé ?
- Ji souwii Moslim. Je suis musulman.
- Tire ou riste alour. Terroriste alors.

ddacoudre 28/12/2015 19:37

pédagogue
il n'y a pas une seule civilisation qui n'a pas tuer d'autres humains pour leur bien, chacun pensant détenir une vérité absolue, c'est donc cette absoluité qui est suicidaire. dés que pour faire partager un point de vue l'on doit soumettre de force au lieu d'enseigner il y a un problème qui surgira. éventuellement la philosophie bouddhiste n'est pas criminogène, mais elle soumet les individus a l'acceptation de l’impermanence et de la vacuité du monde, ce qui n’empêche pas d'agir.
cordialement

Le pédagogue 27/12/2015 16:26

Le pédagogue :

En matière de violation des droits de l’être humain, la gauche principalement les socialistes, comme la droite, n’a de leçons à recevoir de personne.
Dans ce domaine, la gauche et la droite excellent : Les colonisés, les indigènes, et autres le savent (et la gauche, comme la droite, n’en a rien à cirer.
Á chaque violation, la gauche, comme la droite, parle de con-texte.
Les massacres des populations à l’échelle planétaire par l’usage de toutes les armes, et le pillage de leurs ressources par tous les moyens ?
C’est la marche de « LA CIVILISATION ».
Les horreurs du système impérialo-colonialo-sioniste ?
C’est ainsi avec « LE PROGRÈS ».
Les innombrables tentatives d’éradication de l’Islaam ?
C’est obligatoire pour « LA LIBERTÉ ».
L’arrogance, le mépris et la haine ?
C’est aussi « LE CONTEXTE »
La déchéance de nationalité pour les binationaux ?
(Décidée par le révolutionnaire de gauche, François Hollande, installé sur le trône du Palais de l’Élysée en mai 2012 (selon le calendrier dit grégorien) en remplacement de son alter ego, le révolutionnaire de droite, Nicolas Sarkozy.
Il a tout de suite montré qu’il est totalement disposé à faire là où il lui est dit de faire, pour rester, cinq ans encore, sur le trône.
Vous savez donc quels binationaux sont visés).
Une mesure de lutte contre « LE TERRORISME ».
Le con-texte, encore le con-texte, toujours le con-texte.
- Fou zit assis milii fou ? (Vous êtes assimilé vous ?)
- Ji souwii Moslim. (Je suis Musulman).
- Tire ou riste alour. (Terroriste alors).

Le pédagogue 27/12/2015 16:26

Le pédagogue :

En matière de violation des droits de l’être humain, la gauche principalement les socialistes, comme la droite, n’a de leçons à recevoir de personne.
Dans ce domaine, la gauche et la droite excellent : Les colonisés, les indigènes, et autres le savent (et la gauche, comme la droite, n’en a rien à cirer.
Á chaque violation, la gauche, comme la droite, parle de con-texte.
Les massacres des populations à l’échelle planétaire par l’usage de toutes les armes, et le pillage de leurs ressources par tous les moyens ?
C’est la marche de « LA CIVILISATION ».
Les horreurs du système impérialo-colonialo-sioniste ?
C’est ainsi avec « LE PROGRÈS ».
Les innombrables tentatives d’éradication de l’Islaam ?
C’est obligatoire pour « LA LIBERTÉ ».
L’arrogance, le mépris et la haine ?
C’est aussi « LE CONTEXTE »
La déchéance de nationalité pour les binationaux ?
(Décidée par le révolutionnaire de gauche, François Hollande, installé sur le trône du Palais de l’Élysée en mai 2012 (selon le calendrier dit grégorien) en remplacement de son alter ego, le révolutionnaire de droite, Nicolas Sarkozy.
Il a tout de suite montré qu’il est totalement disposé à faire là où il lui est dit de faire, pour rester, cinq ans encore, sur le trône.
Vous savez donc quels binationaux sont visés).
Une mesure de lutte contre « LE TERRORISME ».
Le con-texte, encore le con-texte, toujours le con-texte.
- Fou zit assis milii fou ? (Vous êtes assimilé vous ?)
- Ji souwii Moslim. (Je suis Musulman).
- Tire ou riste alour. (Terroriste alors).

Le pédagogue 27/12/2015 16:26

Le pédagogue :

En matière de violation des droits de l’être humain, la gauche principalement les socialistes, comme la droite, n’a de leçons à recevoir de personne.
Dans ce domaine, la gauche et la droite excellent : Les colonisés, les indigènes, et autres le savent (et la gauche, comme la droite, n’en a rien à cirer.
Á chaque violation, la gauche, comme la droite, parle de con-texte.
Les massacres des populations à l’échelle planétaire par l’usage de toutes les armes, et le pillage de leurs ressources par tous les moyens ?
C’est la marche de « LA CIVILISATION ».
Les horreurs du système impérialo-colonialo-sioniste ?
C’est ainsi avec « LE PROGRÈS ».
Les innombrables tentatives d’éradication de l’Islaam ?
C’est obligatoire pour « LA LIBERTÉ ».
L’arrogance, le mépris et la haine ?
C’est aussi « LE CONTEXTE »
La déchéance de nationalité pour les binationaux ?
(Décidée par le révolutionnaire de gauche, François Hollande, installé sur le trône du Palais de l’Élysée en mai 2012 (selon le calendrier dit grégorien) en remplacement de son alter ego, le révolutionnaire de droite, Nicolas Sarkozy.
Il a tout de suite montré qu’il est totalement disposé à faire là où il lui est dit de faire, pour rester, cinq ans encore, sur le trône.
Vous savez donc quels binationaux sont visés).
Une mesure de lutte contre « LE TERRORISME ».
Le con-texte, encore le con-texte, toujours le con-texte.
- Fou zit assis milii fou ? (Vous êtes assimilé vous ?)
- Ji souwii Moslim. (Je suis Musulman).
- Tire ou riste alour. (Terroriste alors).

Présentation

  • : Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • : le monde dépend du regard que l'on porte. Cela emporte de comprendre que si un flux d'énergie qui circule sans but dans le cosmos donne la vie, tout ce que nous concevons atteint un seuil où tout s'écroule. C'est ainsi que si Un dispose d'une vérité absolue il peut se suicider, car c'est un mort vivant qui ne peut développer que la mort qu'il porte.......
  • Contact

Recherche