Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2012 2 12 /06 /juin /2012 18:43

 

 

Comme toujours les commentateurs donnent des pourcentages qui sans être inexacts ne sont qu’une vision tronquée du résultat électoral et le la représentation de chaque tendance, excluant de fait un mouvement d’abstention qui n’est plus anodin car il représente une volonté délibérer de marquer sa méfiance envers « les politiques ». Ainsi 42% d’abstention ce n’est pas rien, et j’ai bien peur que le 2e tour soit pire, car toutes les voix qui se sont disséminés sur divers candidat risque de s’abstenir, et ce n’est pas le débat électoral médiocre qui va les encourager à faire un choix.

Qu’en ait-il donc des résultats comparé en voix.

 

2002 inscrits 40 968 484, abstentions  14 578 609  vote blancs et nuls 1 143 830 exprimés 25 246 045

2007    «        43 895 833    «                  17 374 011          «                            495 357     «             26 026 465

2012     «       46 083 260    «                  19 709 961                                        420 749    «              25 952 550

Il n’est pas nécessaire d’être grand politologue pour voir qu’avec un accroissement des inscrits les votes exprimés diminuent pour se retrouver au niveau de 2002 avec prés de 6 millions d’électeurs en plus. Si certains hommes politiques trouvent dans ces résultats un moyen de crier victoire, c’est qu’ils ont du rater une partie du film.

A noter pour ceux qui se souviennent du débat sur le vote blanc qu’avaient relayé les médias, ils sont en net recul certainement au bénéfice de l’abstention.

Quand est-il des candidats, je vais comparer seulement les six principales formations.

 

2002, UMP 8 685 432, UDF 1 226 462, PS 6 086 599, PCF 1 216 178, Vert  1 138 222 ; FN 2 862 960    

Soit 21 215 855 vote sur les grands partis ou courants, seulement 4 810 061 se dispersent.

2007, UMP 10 289 737, UDFD, 1 981 107, PS 6 436 520, PCF 1 115 663, Vert 208 456, FN 1 116 136

Soit  21 147 619 vote sur les grands partis ou courants, seulement  4 878 846 se dispersent

2012, UMP 7 037 471,   Modem, 458 046, PS 7 617 996, FG   1 792 923, Vert 1 418 141, FN 3 528 373

Soit  21 852 950 vote pour les grand partis et courants, seulement 3 109 609 se dispersent.

Voilà donc une photographie que les médias ne vous donneront pas, et que vous pourraient comparer aux commentaires de tous les analystes politiques.

Il y a une stabilité du nombre de votes exprimés vers les grandes formations et courants.

Ceci démontre compte tenu de l’accroissement des inscrits une désaffection envers le politique qui se confirme  par l’abstention, et ne se porte pas sur les petites représentations puisque les dispersions diminuent.

Progression par rapport à 2002 : PS +1 531 397, FN 665 413, FDG 576 745, verts 279 919.

Progression par rapport à 2007 : FN +2 412 237, vert + 1 209 685, PS + 1 181 476, FDG + 677 260

Certainement que toutes ces voix ne donneront pas des députés compte tenu du mode de scrutin exclusif.

Mais au moins ceci sont les votes réels et non un pourcentage qui tronque ou floute la photographie électorale de l’expression des citoyens

Dans le comparatif par rapport à 2007 l’on voit l’intérêt de la comparaison avec 2002 qui démontre que le siphonage Sarkozien fut bien une réalité, et que les deux partis qui se sont fait siphonné ont retrouvé leur électeurs.

Je n’ai pas prie la peine de comparer les résultats de ceux qui ont perdu, et dont leur chef de file tel Copé et consort se gargarise et se pose en victime sur les plateaux de télé, quand au modem, Bayrou s’en est expliqué.

Lui et Mélenchon aurons payé leur audace dans leur lutte contre la « droitisation » disons le comme cela.

Ceux qui veulent en extraire le nombre de voix perdu par l’UMP qui se veut être le seul vrai représentant de la vrai France et du vrai travail peuvent le faire.

Avec ces résultats nous pouvons comprendre qui pérore, et  quel est le facteur important qui va marquer cette élection si l’abstention comme je le pressants se confirme.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ddacoudre - dans critique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • : le monde dépend du regard que l'on porte. Cela emporte de comprendre que si un flux d'énergie qui circule sans but dans le cosmos donne la vie, tout ce que nous concevons atteint un seuil où tout s'écroule. C'est ainsi que si Un dispose d'une vérité absolue il peut se suicider, car c'est un mort vivant qui ne peut développer que la mort qu'il porte.......
  • Contact

Recherche