Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 23:55


 

L’honnêteté intellectuelle engage à assumer la responsabilité de ses actes.

Qui se souvient de ce qu’il pensait il y a douze ans, qui se souvient avoir ainsi fait le lit de notre président.

Penser que seul les hommes politiques sont responsables de nos maux, et ne pas avoir conscience de ses propres actes dans les choix politiques effectués, c’est ou se mentir ou se dénier, avec en plus être certain de ne pas trouver une solution future.

J’ai suivi, l’âge aidant, le déclin de la participation citoyenne dans les instances ou s’exprime la démocratie, les partis et les syndicats.

Les partis, ceux qui décident des futurs projets politiques et les syndicats ceux qui équilibrent le poids de la domination capitaliste pour défendre les intérêts de classes du salariat (même s’il s’avère nécessaire d’exclure du salariat ceux qui perçoivent des stocks options ou occupent des fonctions de patrons)

Depuis 1973 date à laquelle les salariés durent déposer leurs salaires dans des banques a commencé l’aire de l’endettement, et avec elle « l’aliénement » à des remboursements mensuels.

Dans le même temps l’emprise télévisuelle accroissait ses entrées dans les foyers, les loisirs occupaient les réductions d’horaires avant de céder une part de leurs places aux temples de la consommation qui ont envahi notre univers.

C’est ainsi que face à l’hédonisme ce sont les instances démocratiques qui ont cédé du terrain.

Un monde associatif d’intérêt ludique et corporatiste c’est développé, et à partir de 1989 la pensé unique d’un discours gagant/gagnant grâce au commerce à envahi les médias, que ce soit nationalement ou « européénement ».

Pourtant dés 1999 une enquête CCA rapportait le fruit de cette évolution vers l’égoïsme que le sociologue Gérard Mermet nommait l’égologie, et mentionnait la reconstruction de la Tribu.

 Voilà ce que pensaient les français en 1999 dans l’enquête CCA. 

« Dans la vie de tous les jours les Français disent compter sur leur famille et amis pour 82%, sur eux-mêmes 68%, tandis que seulement 2% accordent leur confiance aux partis politiques.  

Dans le même temps les Français attendent de l’État qu’il agisse moins pour l’ensemble de la collectivité, mais qu’il prenne en compte la singularité de chaque citoyen.

Pourtant ils attendent de l’Entreprise, considération, restauration de liens sociaux par la convivialité et qu’elle invente des solutions aux problèmes contemporains.

 

J’ai déjà eu l’occasion de faire un article sur le sujet. http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=67133.

 

En ayant fait confiance en l’entreprise pour inventer des solutions aux problèmes contemporains nous ne pouvons aujourd’hui décemment nous penser victime d’une financiarisation de la société, en ayant cru qu’en faisant des dépôts, des prêts, des placements financiers il n’y aurait que des gagnants.

 

Nous avons cru que « l’entreprise » dans un élan de générosité inventerait des solutions pour les citoyens avant de penser à elle. (Il est toujours délicat d’utiliser le terme Entreprise pour désigner une production capitaliste qui broie également des entreprises et des artisans, mais je ne peux faire des discernements judicieux. Il faut le prendre au sens générique utilisé dans l’étude).

 

La réponse nous est parvenue ces dernières années sous deux exemples, les délocalisations, et le pouvoir des préteurs auxquels concourent toutes les stratifications de la société par le jeu des dépôts et d’un choix politique auquel nous avons participé.

 

Pire tous ceux qui ont porté leurs choix politiques sur l’affaiblissement des pouvoirs régaliens ont conduit des états dans l’impasse en voulant inventer un état qui ressemble à une entreprise.

Mal nous en prit et pourtant nous sommes sur le point d’enfoncer le clou plus profondément en retirant aux états leur souveraineté en matière d’élaboration de son budget au bénéfice d’une commission européenne.

 

Alors que devons nous penser de nous même, nous avons reproduit des comportements suscités par la lente mise en place d’évolutions politiques et technologiques dont nous n’imaginions pas qu’elles engendreraient une récession, car c’est vers cela que nous allons

.

La modification du traité européen s’il n’aboutit pas à redonner à la BCE un pouvoir régalien, il devient suicidaire.

 

Aujourd’hui il n’y a plus que 35% des français qui ont confiance en l’Entreprise.

 

Ce n’est bien sur pas l’Entreprise en tant qu’outil de production qui est en cause mais en tant qu’outil de capitalisation.

 

Cela confirme l’échec du MEDEF qui se voulait être la nouvelle organisation sociale, le nouvel ordre de vie des citoyens du pays autour de l’entreprise.

Il aura échoué au prés des français et dans son mimétisme par l’état Sarkozien qui a soumis toutes les administrations à la politique du résultat.

 

Juste pour la boutade, il devrait se l’appliquer et ainsi s’abstenir de se représenter.

 

Nous sommes entrées en campagne électorale, et il n’est pas un parti qui ne déclare dire la vérité aux français, il en découle à contrario qu’ils mentaient tous, et c’est peut-être cela qu’on perçut une majorité des français en se défiant de tout et de tous.

 

Pourtant il y a un paradoxe qu’il faudra que les français solutionnent, c’est le fait d’être à 96% d’accord pour modifier le capitalisme et ne pas vouloir voter pour les partis qui se revendiquent de cette modification, le NPA ou le Front de gauche pour attendre que les responsables PS ou UMP le fassent.

En seraient-ils encore à attendre que le PS et l’UMP inventent des solutions aux problèmes contemporains comme ils l’on espéré des entreprises.

Croient’ ils que c’est dans les temples de la consommation ou des loisirs qu’ils trouveront une réponse.

 

Il y a temps pour tout et lorsque l’on laisse une chaise vide il se trouve toujours quelqu’un pour s’y assoir, alors il ne reste que celles de l’abstention ou du vote blanc à occuper mais ce n’est pas la bonne place.

Alors en 2012 prenez la bonne place et virer les marchands du temple.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ddacoudre - dans critique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • : le monde dépend du regard que l'on porte. Cela emporte de comprendre que si un flux d'énergie qui circule sans but dans le cosmos donne la vie, tout ce que nous concevons atteint un seuil où tout s'écroule. C'est ainsi que si Un dispose d'une vérité absolue il peut se suicider, car c'est un mort vivant qui ne peut développer que la mort qu'il porte.......
  • Contact

Recherche