Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 00:26

 

Echanger ses conditions sociales contre la stabilité d’un emploi, nous pouvons appeler cela une arnaque historique, j’irais plus loin, le summum de l’abêtissement. Comment se dire défenseur de la classe ouvrière et conditionner l’emploi à la réduction des condition sociales qui ont été la raison de toutes les luttes durant les siècles passés du Socialisme pour sortir l’ouvrier, le travailleur, le salarié de sa dépendance vis-à-vis des systèmes d’exploitation de l’homme par l’homme, dont le capitalisme est le symbole et non le libéralisme comme d’aucun le croient, et comme cela se repend à tord.

Croire que l’entreprise est susceptible de maintenir des emplois est l’arnaque la plus grossière que l’on puisse inventer. L’entreprise n’embauche que si elle a besoin de main-d’œuvre, et quel que soit son prix si elle peut le revendre à ceux même qui viennent travailler chez elle.

Croire encore aujourd’hui que c’est l’entreprise qui accorde des avantage sociaux n’est toujours n’avoir rien compris à son fonctionnement. Tous les acquis sociaux n’ont pas entamé la productivité ni la performance des entreprises, ils ont même été un facteur de développement économique, et ce ne sont pas les entreprises qui en ont payé le prix,  mais les salariés, les ouvriers, les travailleurs qui produisent, car le fruit de leur travail, celui de leurs conditions sociales, ce sont eux qui les achètent chaque fois qu’ils deviennent des clients et consomment leurs production. Il serait donc temps de remettre les choses dans l’ordre et de regarder l’entreprise pour ce qu’elle est un lieu où se réalise un différentiel qui s’appelle le profit.

Ainsi croire que l’entreprise quelle que soit les conditions d’acceptations des salariés conservera des emplois s’ils ne sont pas nécessaire à cette formation de plus value et une tromperie monumentale.

En fait nous nous trouvons devant l’exploitation judicieuse d’un désarroi collectif d’une population au aboie, impuissante pour avoir abandonné les lieux de la démocratie, partis politiques et syndicats pour les temples des JT et de la consommation, et à laquelle l’on vent des vessie pour des lanternes.

Le symbole de cette arnaque, s’il peut y en avoir un, sont les supers marchés, chacun les connait chacun sait qu’ils pratiquent les soldes, les réductions et les prix bas et ils ne se sont jamais financièrement aussi bien porté, cherchez donc qui se fait duper.

Et bien, avec cet accord sur la garantie de l’emploi que le gouvernement vient d’approuver et s’empresse de soumettre au parlement dans le cadre d’une duperie extravagante de gagnant gagnant, les perdant seront ceux qui croirons gagner en acceptant les prix bas, des conditions sociales réduites.

L’aporie serait d’imaginer que nous pourrions travailler gratuitement pour conserver un emploi, cela portait un nom, cela s’appelait l’esclavagisme et il fut à l’origine de l’essor du capitalisme. Bien sur cela demeure pour des entrepreneurs rêveurs un fantasme inaccessible, des travailleurs corvéables et serviles à souhait, mais il me semble que sans aller jusque là c’est cette porte là que le parlement socialiste va ouvrir en entérinant l’accord Medef/ CFDT.

Une fois de plus les socialistes vont renier leur histoire qui devrait les porter à lutter pour légiférer des conventions sociales internationales et non d’entreprendre l’amenuisement des conditions sociales qui portent plus de 70% de l’activité économique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by ddacoudre - dans critique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • : le monde dépend du regard que l'on porte. Cela emporte de comprendre que si un flux d'énergie qui circule sans but dans le cosmos donne la vie, tout ce que nous concevons atteint un seuil où tout s'écroule. C'est ainsi que si Un dispose d'une vérité absolue il peut se suicider, car c'est un mort vivant qui ne peut développer que la mort qu'il porte.......
  • Contact

Recherche