Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 01:38

 

 

Les deux faits les plus commentés de cette semaine que ce soit wikileaks ou l’appel de Cantona génèrent leur rétro action.

Pour M Assange la procédure judiciaire c’est précipité et il a été particulièrement maladroit de se présenter à la police britannique, alors qu’il est devenu l’ennemie n°1 des USA. Mais il n’y a bien sur aucune raison qu’il échappe a la nécessité d’affronter la plainte dont il fait l’objet indépendamment de l’affaire devenu celle de Wikileaks.

 

Mais tous ne l’entendent pas de cette manière et semble organisé pour abattre ce site, nous savions que ses ancien hébergeurs sans fondement légal l’avaient rejeté, nous savons que le dernies hébergeurs français à saisi la justice pour trancher sur le fond, et en cas de refus je ne pense pas que cela créera un problème au site qui trouvera toujours un hébergeur a sa disposition même en dehors des pays occidentaux qui semble unanimement en avoir fait leur bête noire.

 

Bête noire au point que des organismes de paiement, se liguent sous des motifs fallacieux de priver le cite des moyens de paiement qu’utilisent les financeurs du site. Que ce soit Mastercard et visa ou Paypal, je m’arrête à ces trois que cite la presse.

 S’il était encore pour certain possible de douter des liens étroits entre politique et finance ceci nous convaincrait.

 

En fait il faut être inquiet de toutes les volontés gouvernementale qui se liguent toutes avec une bonne raison de faire taire wikileaks.

 

Cette affaire ne doit pas être étouffé, comme cela semble se présenter, par l’affaire personnelle de son dirigeant, il y aura certainement des tentatives de déverser l’une sur l’autre pour justifier d’atteindre la liberté de l’information avec tous les filtres de ceux qui y concourent.

 

Certains ont la clairvoyance de saisir qu’il n’y a pas que des informations inoffensives comme l’évolution de la météo dont l’on nous abreuve par le storystelling.

Il se peut que certaines informations causent des difficultés même graves à des gens. Serait-ce une nouveauté, n’avons-nous pas connu des suicides d’hommes politiques à cause de cela. Nous n’avons pas interdit le droit et la liberté de diffusion d’écrit et d’images pour cela, alors comment du jour au lendemain la divulgation d’information caché doit entrainer la volonté de faire disparaître un site informatif.

 

Que je sache ce site n’est pas l’ennemie déclaré des USA ou autre, il n’a pas la volonté de conquérir le monde, ni ne possède de bombe atomique. Alors pourquoi se trompe t-il d’ennemie si ce n’est pas de légiférer plus tard pour réduire la liberté d’information qui échapperait a leur contrôle comme n’importe lequel des états totalitaire.

 

La liberté et un mythe subjectif qui permet à tout un chacun d’y faire appel quand il trouve qu’une situation le soumet ou l’écrase.

Si l’info n’était pas manipulable de tels sites ne verraient pas le jour, et les dirigeants n’auraient rien à craindre du net. Il n’y a pas d’un coté le bon et de l’autre la brute, l’un fait l’autre, la victime est attachée à son agresseur, car il n’y a que des événements interdépendants.

Et si nous pouvons, heureusement, poser sur eux un regard moralisateur, il ne doit pas nous empêcher d’allez voir derrière ce qui s’y cache.

 

L’autre événement soulevé par M Cantona fait se lever des interrogations du genre «  son appel fut un échecs ».

 Si je n’en avais plus l’âge j’en pleurerai. Quand l’on confie l’information à des personnes qui sont plus apte à être des faiseurs de spectacle que de l’analyse socio politique nous ne pouvons pas nous attendre à plus.

Ceci n’a pas empêché quelques sociologues d’y trouver le sens caché, car tous les actes que nous faisons sont induits par des événements passés qu’il faut aller rechercher pour comprendre ce que nous faisons.

Il est bien évident que nous ne pouvons pas vivre en faisant cela, mais ceux qui on accepter le travail de commenter l’événement doivent y souscrire sous peine d’invalider leur analyse. Même si elle peut être contredite car personne n’a les moyens de disposer de toute l’information utile a cela, et moi comme nous tous qui commentons l’actualité et les commentaires de nos commentaire nous n’y échappons pas….

 

Alors quel est l’événement le plus important est ce que personne  n’ai été retirer son argent ou qu’un parti, les verts pour ne pas les citer proposent qu’à l’avenir les citoyens déposent leur argent dans des banques « citoyennes ».

 

Nous nous trouvons là devant le développement d’un événement par rétro action. La personnalité et l’origine familiale humble de Cantona n’a pas été effacé par ses succès professionnels et il en a conservé ses « racines », je pourrais dire « prolétarienne », et c’est donc en débattant sur l’échec de la contestation concernant la modification des retraites qu’il proposa un moyen gratuit et sans heurt de faire une révolution paisible.

Il est bien évident que si les auteurs du blog paru sur face book n’avait pas rebondi et élargi le champ d’action de la position de Cantona, les verts ne seraient pas allés chercher ses propos et nous n’aurions pas commenté les commentaires des commentateurs.

 

Ainsi deux affaires distinctes sont liés par un même moyen le net, et je comprendrais mal que la banque de M Cantona viennent lui signifier la fermeture de son compte parce qu’il soutient, non la disparition des banques mais l’utilisation des dépôts comme moyen de pression sur les gouvernants.

Le pouvoir par M Lagarde a tenté sa discréditation, mais il semble après avoir fait donner sur les antennes ses économistes comme Minc, qu’il n’aille pas plus loin.

Chose qui serait bien inutile car le mal est déjà fait avec le site des verts.

Et rien ne nous assure que ceci ne deviendra pas un moyen réel de pression, si les esprits mûrissent en prenant conscience que leurs dépôts se retournent contre eux et ont creusé le déficit national qui va les accabler de plus en plus si nous n’y apportons pas une solution politique.

 

Il serait grave que ce soit le net qui devienne le garant de la liberté d’expression devant le contrôle de l’information par les états comme au plus beau temps de la censure, cela signifierait que la démocratie touche à son terme, ce qui est en cours malheureusement.

Partager cet article

Repost 0
Published by ddacoudre - dans critique
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • : le monde dépend du regard que l'on porte. Cela emporte de comprendre que si un flux d'énergie qui circule sans but dans le cosmos donne la vie, tout ce que nous concevons atteint un seuil où tout s'écroule. C'est ainsi que si Un dispose d'une vérité absolue il peut se suicider, car c'est un mort vivant qui ne peut développer que la mort qu'il porte.......
  • Contact

Recherche