Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Contribution au débat pour trouver une ligne politique pour rendre attrayant le PG. Giardino andré.

La tentative de Mélenchon de fédérer le socialiste historique autour de front de gauche semble rencontrer des difficultés du fait que le PC et le PG qui le composent restent accolé au PS. PS qui est devenu une détestation pour une majeure partie des citoyens même si encore certains d’entre eux si accrochent, comme d’autres s’accrochent au LR, par intérêt de culture historique et carriériste aussi.

Ne disposant pas d’une audience suffisante comme tous les petits partis, seules les périodes électorales sont un moment privilégier de communication. Depuis 2012 le désenchantement se poursuit par rapport au 11% des présidentielles, les 7% des européenne avec une abstention de 57% ne sont pas significatives.les régionales sont un ‘pataquès’ ou plus personne ne sait où le FG se situe tant les formules de croisement d’alliances sont multiples.

Si cela ne me choque pas dans une société en pleine déconfiture ou la dépolitisation vide les cerveaux et où les faiseurs d’opinions médiatiques font la pluie et le beau temps en traçant le parcours de celui qui sera élu à grand renfort de sondage.

Il devient facile de comprendre qu’ayant déserté les partis ils sont des cerveaux disponibles.

Pourtant curieusement il c’est formé une résistance qui se manifeste autour de l’abstention et des votes blancs qui disent vouloir être entendu du pouvoir et attendent du PS ET LR que ceux-ci renoncent à être ce qu’ils exècrent des partis en qui ils ne croient plus.

Ainsi, la focalisation autour de la bipolarisation de la vie politique dominé par le PS et LR renvoie dans le même temps tous les autres partis à des fonctions annexes de soutient, rôle que leur fait jouer la diabolisation du FN. Parti qui a assuré son évolution électorale plus sur le plan suggestif en imprégnant, par un message récurent de 20 ans les cerveaux que les autres avaient vidé, qu’en voix.

Paradoxalement il a insidieusement empoisonné la vie politique en poussant les citoyens à se déterminer non sur un programme politique mais sur son rejet, alors que par ses discours radicaux et virulent de simplicité il séduit les citoyens, même s’ils ne votent pas pour lui, ils demandent aux PS et LR d’y souscrire. C’est ce que font ces partis sur certains sujets.

Comment en sommes nous arrivé là.

Je vais prendre un peu de temps tout en caricaturant l’histoire à grand trait.

Le capitalisme qui s’enrichit au 19 siècle sous la férule des maitres des forges et donne naissance au mouvement anarchiste puis au socialisme avec ses deux tendances. Traversé par des guerres et des affrontements le socialisme conquiert des droits pour les salariés et sous l’idéologie communiste se déploie une espérance que le capitalisme va combattre particulièrement par les USA et nous entrons dans la guerre froide. L’Europe bénéficie de la peur du communisme et le pouvoir et le patronat concèdent au travers d’une politique dis conventionnelles des améliorations sociales après la guerre de 40/45, bien qu'inégale suivant les pays. Mais la France se caractérise par son modèle social issu du programme de la résistance.

Jusqu’au jour où en novembre 1989 le bloc soviétique vacille et meurt.

Meurt en même temps l’opposition au capitalisme. A daté de cette époque le capitalisme n’a plus besoin de séduire et il se montre tel qu’il est, comme au temps des maitres des forges. Et ce qui était le modèle social qu’il finançait de force de peur de voir le communisme s’installer en Europe n’est plus, et tout le bien être social devient une charge qui grève les profits.si j’ai fait un si long détour c’est que deux événement paradoxal se sont déroulés.

En 1989 les allemands de l’est réclamaient l’ouverture des frontières et il n’était plus question que de circuler d’un bout de la planète à l’autre. Aujourd’hui ces mêmes citoyens allemands réclament la fermeture des frontières et le départ des étrangers immigrés. Le même discours se tient dans bien des pays, y compris en France. Voila un aller retour signe de la liberté qui se meurt.

Socialement, de 1835 à aujourd’hui nous sommes passés de 18h j 7/7

à 35 h hebdomadaire et 5 semaines de congé payé.les salariés réclamaient de moins travailler et de plus de participation aux bénéfices quand ce n’étaient pas l’autogestion.

A quoi assistons nous aujourd’hui à une remise en cause de presque toute les avancés sociales acquises et les salariés sont disposés à travailler plus et réclament à corps et à crie des emploient, et en son nom tout est justifiable.

Face à cela trois thèmes sont proposés aux citoyens, la sécurité, l’immigration, et l’Europe. C’est trois thémes sont reliés à une seule réalité, les citoyens ne disposent plus des moyens d’émettre de la monnaie et doivent l’emprunter aux riches pour la rembourser capital plus intérêts.

après cet effondrement du bloc de l'est les USA se trouvent orphelin d'un moyen guerre pour fédérer sa population. les USA s’appuie alors sur des conflits locaux Israël, Afghanistan, Irak et se trouve confronté au terrorisme avec le World center qui offre l'opportunité de fédérer sa population autour d'une guerre celle du terrorisme qu'il vend à l’Europe qui s'y engage à partir de 2007. Ainsi le capitalisme c'est trouvé un autre ennemie qui le fera passer au second plan, c'est dans cette voie que nous sommes en désignant en son nom un ennemie de l’intérieur qui est le migrant et l'islam.

Ceci rend quasiment caduque toute mise en cause du capitalisme, alors que 92% des citoyens veulent le réformer et on ne leur parle que des méfaits du libéralisme, et eux même ne sont pas prêt de voter pour un parti anticapitaliste sinon le NPA serait au pouvoir.

C’est donc dans ce conteste particulièrement confus que le PG doit dégager une ligne politique qui soit claire et visible.

Distinguer le capitalisme qui est le droit d’exploiter l’autre du libéralisme qui inclut également humanisme.

Distinguer le pouvoir du peuple de celui du pouvoir monarchique que visait le libéralisme au 17 siècle. Aujourd’hui l’on ne peut plus contester le pouvoir de l’état qui est celui du peuple il faut lever cette confusion peut-être en donnant un droit de propriété du territoire et des biens de l’état à chacun pour que disposer du pouvoir du peuple ne soit pas seulement virtuel.

Distinguer l’Europe des peuples de celle du marché, négocier un traité social minimum.

Distinguer le problème migratoire lié aux politiques capitalistes soutenu par le FMI qui par ses politiques à fait le lie de l’opposition fondamentaliste islamique en Afrique.

Distinguer l’évolution économique qu’il faut retirer au pouvoir des lobbys par, un fond de mise en œuvre d’énergie renouvelable financé par la BCE. Trouver une nouvelle source de revenu qui ne soit pas lié au seul travail.

Distinguer le travail productif des activités de services aujourd’hui tout est devenu un travail, même la femme qui accouche travaille.

Toute activité humaine réclame une consommation d’énergie c’est l’énergie travail comme pour les machines. Le travail productif est l’effort consenti pour réaliser les biens qui nous sont nécessaires. A partir des années 90 le patronat et le PS nous ont entrainés dans cette confusion sémantique pour s’aligner sur la loi du marché où tout et commercialisable à l’image des USA.

Ceci peut être un socle d’alignement de point de vue commun pour éditer une ligne politique capable de fédérer tous un tas de micros partis qui naissent.

Distinguer la fonction de l’entreprise comme instrument de production et non créateur d’emplois.

Distinguer qu’au 21 siècle nous n’avons pas besoin du travail de tout le monde et que la technologie va y pourvoir.

Innover en proposant un revenu alternatif au travail fondé sur la capacité d’accumuler des savoirs pour devenir des citoyens accomplies et capables de trouver chez eux les innovations qui peuvent en découler sans devoir se soumettre à un maitre et se chercher des êtres salvateurs.

Enfin se réapproprier la création monétaire sans laquelle nous serons toujours soumis aux banquiers et aux traders qui fonctionnent à l’aide d’algorithmes qui traitent des placements à 3 millisecondes ce qui exclut de fait la capacité de réaction humaine.

Grosso modo il y a ya deux fractures à combler celle sociale, et celle intellectuelle, des savoirs disponibles.

Le 21 siècle sera fatal aux ignorants qui ne seront que de la graine d’esclave qui quémanderont leurs emplois qu’ils échangeront contre une bouchée de pain comme au 18 siècle.

Partager cette page

Repost 0
Published by ddacoudre - dans critique

Présentation

  • : Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • Le blog de ddacoudre.over-blog.com
  • : le monde dépend du regard que l'on porte. Cela emporte de comprendre que si un flux d'énergie qui circule sans but dans le cosmos donne la vie, tout ce que nous concevons atteint un seuil où tout s'écroule. C'est ainsi que si Un dispose d'une vérité absolue il peut se suicider, car c'est un mort vivant qui ne peut développer que la mort qu'il porte.......
  • Contact

Recherche